Recherche sur le site

Vous êtes ici : Accueil /Patrimoine / Les églises / Eglise de Canhac

Eglise de Canhac
Eglise de Canhac

Eglise de Canhac

Canhac : du latin Canius, dérivé de Canus et suffixe -acum

La paroisse de Canhac, mentionnée pour la première fois en 1259 dans des documents écrits, a son territoire situé sur les communes de Vazerac et Labarthe, mais son église appartient à Cazes-Mondenard, qui ne lui fournit que quelques maisons. L'église et le presbytère sont situés dans deux communes différentes ; ils sont séparés par le ruisseau du Grand Lembous qui coule à cet endroit dans un vallon étroit et humide.

L'église actuelle, dédiée à saint Pierre, remonte au début du 16ème siècle ; mais la nef a été refaite en partie en 1763. En 1863 on reconstruit la façade et la voûte de la nef.

Au choeur, qui est de plan carré, la croisée d'ogives a une clé ornée d'un écusson ; les culots de retombée s'ornent de motifs divers de style flamboyant. Deux petites chapelles latérales flanquent la première travée.

Le clocher-mur à baie unique surmonte la façade sur laquelle on a encastré d'anciens culots du 16ème siècle, décorés de masques.

La paroisse, supprimée par le Concordat, fut rétablie par ordonnance royale du 19 avril 1826. Son dernier curé, l'abbé Oulé, a été transféré à Aurignac en 1925.

A noter : à proximité immédiate de l'église, se trouve une fontaine "miraculeuse", récemment restaurée.

 

D'après Pierre GAYNE, Dictionnaire des Paroisses du Diocèse de Montauban